,

Témoignage de Véronique

« Ce qui s’est éclairé pendant notre assemblée : c’est peut- être plus un approfondissement qu’un éclairage. J’ai noté :

  • Ce qui vient du GROUPE Notre Dame du Travail ( local ou élargi).

C’est quand je suis absente que je comprends que ce que je vis dans le groupe est quelque chose d’important, de vital pour moi. Ce que chacune vit est pour moi une LUMIERE , un SOUTIEN, une NOURRITURE. C’est aussi un ELARGISSEMENT car l’insertion de l’autre est différente de la mienne. Cela m’ouvre des horizons et me renvoie à mon lieu d’insertion.

  • Ce que nous dit le MONDE :

= Pour moi, le « MONDE » est bien le LIEU où j’ai à répondre à l’APPEL entendu ; c’est aussi le MOYEN de répondre qui m’est donné.

= Lieu et moyen de mon action, c’est aussi le LIEU de ma PRIERE. Je suis invitée à vivre une intimité avec Dieu par la PRIERE et cette PRIERE part de ma vie même, vécue en Eglise.

= Le monde est le lieu de mes RELATIONS :

                        familiales- bonnes à recevoir- je les goûte comme une grâce.

                        de voisinage.

                        relations diverses durables ou occasionnelles.

Quand je regarde le monde qui m’entoure, je constate que le BIEN et le MAL sont mélangés. Quand je pense à l’HUMANISATION, je constate qu’humanisation et déshumanisation s’interfèrent parfois. Ce sont comme les deux faces d’une médaille donc besoin de DISCERNEMENT individuel et avec d’autres.

Par ma vocation de laïque consacrée en NDT, je suis appelée à vivre ma CONSECRATION de  BAPTISEE dans l’enracinement où les circonstances et l’histoire personnelle m’ont placée. C’est le MYSTERE de l’INCARNATION que j’ai à vivre. Comme nous disait le Père Martelet : «  Ne quittez pas ce monde où Dieu même est entré »

  • Textes bibliques qui m’ont soutenue :

= Evangiles de la naissance de Jésus : « Paix aux hommes de bonne volonté ». Dieu se fait homme pour tous. Les plus grands bandits ont au moins un atome de « bon » que Dieu fait grandir

 = Evangile de la vigne ( St Matthieu) : « Allez, vous aussi, à ma vigne… »

= La Pentecôte ( Actes des Apôtres) : « Chacun entendait le message dans sa propre langue »

 = Et aussi les textes conciliaires et post conciliaires tels Christi Fidele laïci de Jean-Paul II

Véronique

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *