Témoignage de Marie-Pierre

« Presque aveugle depuis une dizaine d’années, je travaille actuellement dans un Ministère. J’ai voulu, en passant divers concours, développer toutes mes capacités et «  déblayer la piste  pour d’autres ». Je m’apprête à intégrer une nouvelle direction.

Progressivement non sans résistances, j’ai créé des liens avec des associations de déficients visuels et j’ai été marquée par les personnes qui ont accompagné ce lent et difficile chemin pour intégrer l’handicap en profondeur et pour utiliser tous les moyens qui peuvent m’aider. L’accueil d’un chien guide a été une étape importante.

Attentive à beaucoup de questions de société et à la vie des personnes, j’ai adhéré au syndicat CFDT, ce qui  me sensibilise aux enjeux de la refonte des services de l’Etat et je cherche  aussi, quand c’est possible, à apporter ma pierre aux questions du logement social .

Les temps de prière et d’Eucharistie ainsi que la relecture de la journée et la participation à la vie paroissiale sont essentiels  pour chercher la présence de Dieu dans le  quotidien et associer tout ce vécu humain à l’offrande du Christ. Ils sont aussi un soutien profond dans les moments de révolte ou de découragement pour que les forces de vie dominent. Ils irriguent mon désir de vérité dans la relation à Dieu, à moi-même et aux autres y compris dans les tensions et les difficultés d’un monde professionnel hiérarchisé et parfois un peu trop feutré.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *