,

Témoignage de Véronique

« Ce qui s’est éclairé pendant notre assemblée : c’est peut- être plus un approfondissement qu’un éclairage. J’ai noté :

  • Ce qui vient du GROUPE Notre Dame du Travail ( local ou élargi).

C’est quand je suis absente que je comprends que ce que je vis dans le groupe est quelque chose d’important, de vital pour moi. Ce que chacune vit est pour moi une LUMIERE , un SOUTIEN, une NOURRITURE. C’est aussi un ELARGISSEMENT car l’insertion de l’autre est différente de la mienne. Cela m’ouvre des horizons et me renvoie à mon lieu d’insertion. Lire la suite

,

Témoignage de Denise

J’ai peu de contacts, je suis beaucoup chez moi bien que des personnes m’aident…. Durant la maladie de Nathalie, nous avons eu beaucoup de contacts : personnes soignantes….Et après son décès, tous nous ont dit combien ils ont été heureux de ce temps : sacrement des malades, Eucharisties à la maison. Nos relations étaient très humanisées. Lire la suite

Témoignage de Christine

En réponse à la demande qui m’a été faite, je vais vous partager mon cheminement jusqu’à et avec Notre Dame du Travail, parcours atypique puisque je suis veuve avec des enfants et 9 petits enfants. Lire la suite

Témoignage de Siota

Depuis mon entrée à Notre Dame du Travail, je découvre des aspects de la formation que je n’avais pas imaginés avant, notamment :  C’est le tout qui me forme : les rencontres, les échanges, les entretiens… Lire la suite

Témoignage sur la formation dans en Instituts séculiers

QUELLE FORMATION A LA CONSECRATION SECULIERE EN FRANCE ?

II nous faut d’abord ne pas oublier que le Formateur c’est Dieu et non pas l’institut. Ceci colore, fonde la manière de vivre la formation, tant du côté de l’institut que de la personne en formation. Le préfet de la congrégation de la vie consacrée dans le message final lors de la rencontre des formateurs à Rome le rappelle : « N’oubliez pas que c’est le Père qui forme en chaque personne la personnalité du fils par la puissance de l’Esprit : Vous êtes des médiateurs de cette action divine. Lire la suite

,

Témoignage d’Yvette

Enfant, venant d’un milieu modeste, j’ai toujours été troublée par les gens qui mendiaient dans les rues de Marseille et par cette « dame » qui vendait, au boulevard Chave, des brins de thym glanés dans les collines. En même temps vers 15 ans, j’ai été saisie au plus intime de moi-même lors d’une veillée pascale en l’église Saint Michel, par la joie de croire en ce Dieu ressuscité qui aime tant les hommes. Cadeau immense fait à tout homme. Lire la suite

Témoignage de Noémie

Alors que j’étais en recherche d’emploi, un poste m’a été proposé par un dirigeant avec lequel j’avais travaillé dans le passé ; comment ai-je discerné ? Lire la suite

Témoignage de Louise

Il s’agissait pour moi de savoir si je reprenais en accompagnement de catéchuménat une nouvelle personne alors que j’en terminais un. Lire la suite